L’employée semestrielle – hivers et printemps 2016 | Annik Lapierre

«Née d’un père et d’une mère inconnus dans un lieu inexistant lors d’une séquence temporelle arrêtée (qui va en contradiction avec les lois de la physique qui octroie à l’espace temps un caractère multidimensionnel et omniprésent, bien que relatif), Annik semble être cette Ève de la génération Z. Une Ève bien réservée à propos de l’existante ou non de Adam, à ce demandé si Adam n’est pas emprisonné dans une cave humide et lugubre contrôlée par Ève qui lui donne un brin de lumière à chaque équinoxe…..(bruit souffle de vent et trame sonore du film The Bird de Hitchcock) Bien sûr que non, c’est de bien mal connaître cette énigmatique Annik que de penser des choses aussi sombres.

employee_semistriel_annikAnnik, c’est une enfant sans passé, sans histoire, avec tous ses secrets, mais combien remplie de bonté et de compassion. Cet être émanant du néant procréé simplement par la conscience universelle est une force latente au centre des opérations de LCL, elle est le pilier de cette entreprise. Bien ancrée dans son bureau circulo-centro-spatial, elle  travaille d’arrache-pied à gérer les communications, les clients, les employés, la comptabilité, la facturation et encore plus difficile, elle soutient son humble patron. Femme à caractère sobre en particulier et avec un  degré de bonheur des plus stables de la planète, elle déploie un immense sourire au temps opportun pour bien faire sentir à son convive qu’il est soutenu moralement, mais n’achalez pas la bête, elle peut mordre !

Annik, bien que nous ne savons aucunement les détails de ta vie privée, où tu vas en vacances, où tu habites, si tu as un copain, une copine ?? Si tu as des enfants ? Nous adorons ta personne et ton rayonnement au centre de notre petit univers. Bien humblement, en mon nom personnel et au nom de tous les autres membres de l’équipe LCL, Merci pour ta générosité sans limite et ton ardeur à résoudre tous les problèmes du monde. Nous t’apprécions beaucoup plus que tu ne le crois, et c’est pour te démontrer cette affection que le prix d’employée semestrielle Hivers/printemps 2016 t’es attribué.»